Cette fête, célébrée en Orient depuis le VIe siècle, semble liée à la dédicace de l'église de Sainte-Marie-la-Neuve à Jérusalem (543). Rome ayant montré plus de réserve à l'égard de la tradition suivant laquelle, Marie, à l'âge de trois ans, fut portée au temple de Jérusalem pour y prier et servir Dieu. Elle se préparait ainsi à sa grande vocation.
Le calendrier n'inscrivit la Fête de la Présentation qu'au XIVe siècle, en considérant du fait que Marie est le Véritable temple où Dieu, rejetant l'ancienne économie du culte, a établit sa demeure.

NB : Ceux qui désirent plus de renseignements sur la vie de Marie, peuvent se référer au Protévangile de Jacques, qui fait parti des évangiles apocryphes (non reconnus par l'Église) donc à prendre avec prudence.