Le but de cette dévotion à la Sainte Famille, et de demander pour chaque famille, ainsi que pour l'humanité entière qui ne devrait former qu'une famille, la paix et le bonheur. Cette fête fut concédée à certains diocèses par Léon XIII (1878 - 1903) en 1893, et étendue à l'Église universelle par Benoît XV (1914 - 1922), en 1921.