En mémoire du 25 janvier (34 - 39), où Saint-Paul se convertit et devint « l'Apôtre des gentils »
Cette fête fut institué en Gaule au VIIIe siècle, à l'occasion de la translation de quelques reliques du saint apôtre. La conversion de saint Paul est à l'origine de plusieurs éléments importants de sa doctrine : spécialement du thème de la puissance de la grâce divine, capable de transformer un farouche persécuteur de l'Église en un apôtre au rayonnement universel.
La révélation du Christ ressuscité, qui s'est produite sur le chemin de Damas, se reproduit à notre bénéfice dans l'Eucharistie de ce jour, et la puissance de Dieu nous est offerte pour nous convertir nous-mêmes.