Cette fête doit son origine à la dédicace de la basilique du calvaire, à Jérusalem, sous l'empereur Constantin (335). Il semble qu'à cette époque déjà, cet édifice renfermait les reliques de la Croix, qui ont semble t-il été retrouvée par Sainte Hélène. Enlevées par les perses, elles furent récupérées en 630, après une victoire de l'empereur Héraclius qui l'a rapporta aux lieux saints et dans laquelle on se plut à voir un triomphe de la croix.