(du latin adventus, « avènement ») : l'année liturgique commence par un temps de préparation à Noël, dès le quatrième dimanche avant le 25 décembre. L'Avent nous fait attendre dans la joie (tout particulièrement à l'occasion du troisième dimanche, dit de Gaudete : « Réjouissez-vous », qui est le premier mot de l'introït) un triple avènement : l'humble naissance de Jésus dans l'étable de Bethléem, la grâce qui encore aujourd'hui nous est donnée par sa célébration liturgique, et le retour en gloire du Christ à la fin des temps. Les premières féries de l'Avent se concentrent sur le troisième avènement, tandis que la semaine qui précède immédiatement Noël souligne les deux autres.