Le 15 août, l'Assomption célèbre la montée au ciel de la Vierge Marie, qui a rejoint son Fils dans son corps et dans son âme. À la différence du Christ qui s'est élevé dans les airs, la Vierge est portée par les anges dans la gloire de Dieu, ce qui explique le terme d'Assomption (du latin assumere, « emporter, soulever »).

L'Assomption de la Sainte Vierge est une participation singulière à la Résurrection de son Fils et une anticipation de la résurrection des autres chrétiens.

Le dogme de l'Assomption de la Très Sainte Vierge à été proclamé par le Pape Pie XII (1939 - 1958), le 1er Novembre 1950, cependant cette fête était célébrée à Jérusalem dès le VIe siècle et à Rome dès le VIIe siècle. 

Dans la Liturgie byzantine cette fête porte le nom de Dormition. 

« Dans ton enfantement tu as gardé la virginité, dans ta dormition tu n'as pas quitté le monde, ô Mère de Dieu : tu as rejoint la source de la Vie, toi qui conçus le Dieu vivant et qui, par tes prières, délivreras nos âmes de la mort. »